12/09/2018

Lecture : 2 min

La gestion des temps dans le secteur de la culture

Le 15 et le 16 septembre ont lieu les journées du patrimoine. Le temps d'un week-end, près de 17 000 monuments ouvrent leurs portes aux visiteurs. Nous faisons un point sur la gestion des temps de travail dans le secteur de la culture et du patrimoine.

Sommaire


Le secteur du patrimoine représente 9% des salariés du secteur culturel 

En 2016, le poids économique de la culture représentait 44.5 milliards d’euros. Selon Ministère de la Culture et de la Communication1, en 2015, 620 000 personnes travaillent dans les secteurs culturels dont 9% dans le patrimoine.  

Les femmes représentent 47 % des salariés. 

Les salariés du secteur de la culture sont plus jeunes que la moyenne, en effet, 59 % ont moins de 40 ans (contre à peine plus de la moitié dans l’ensemble des salariés). 

Le secteur du patrimoine concerne principalement les domaines de la conservation du patrimoine et de l'archivage et les métiers de bibliothécaire et assistants de la documentation.

 

 

Vie salariale et temps de travail dans le secteur de la culture 

Un tiers des actifs sont indépendants dans le secteur culturel. Les emplois de la culture représentaient 557 millions d’heures salariées en 20092.

Le temps de travail moyen est très variable d’un actif à l’autre puisque 29 % sont salariés moins de 100 heures dans le secteur culturel et 23 % sont salariés plus de 1 800 heures. 

La plupart des salariés qui interviennent dans l’architecture et le patrimoine y effectuent des temps longs : 7 % y sont salariés moins de 100 heures tandis que 44 % y travaillent à temps complet toute l’année.

 

 

Les musées : une organisation des temps de travail complexe 

La gestion RH d’un musée est complexe en matière de gestion des temps de travail et des plannings : diversité des métiers et des horaires, fortes contraintes liées à la fréquentation, normes de sécurité pour l'accueil du public, etc.

 

La saisonnalité impacte fortement l'activité des musées. Des évènements exceptionnels (nocturnes, journées du patrimoine, jours fériés, soirées privées, soirées institutionnelles...) peuvent faire l’objet d’appel au volontariat des salariés. La gestion des plannings doit être souple pour s'adapter aux périodes d'ouverture du public.

La notion de planification optimisée est plus que jamais présente. L’activité des musées varie énormément en fonction des périodes scolaires, de la météo, etc. Il est primordial d’anticiper les flux de visiteurs et d’adapter les besoins de main d’œuvre.

Les informations liées aux compétences et aux postes de travail sont prises en compte pour une planification efficace qui réponde aux impératifs de sécurité des lieux accueillants du public (surveillance des œuvres les plus délicates, nombre d'agents suffisants pour accueillir du public, compétences liées aux postes sensibles, etc).

 

L’une des préoccupations majeures des musées est l’équité des temps de travail entre les agents. Les logiciels dédiés à la gestion des temps de travail aident les services RH à répartir de manière équitable les heures de travail les mieux valorisées ou les moins demandées (week-end, soirées, jours fériés). Pour cela, des « compteurs d’équité » peuvent être mis en place et consultés par les services RH, les responsables d'équipe ou les collaborateurs au travers d'un self-service RH.

 

 

 

 

Avec So'Horsys, simplifiez votre gestion RH  au quotidien

 

 


Le poids économique direct de la culture en 2016

 

Découvrez nos ressources les plus récentes

GTA : Gestion des temps et des activités

02/12/2021

Lecture : 4 min

Comment définir la gestion des temps et des activités ? La définition précise de La « gestion des temps et activités », appelée également « ....

Témoignage client : Everial choisit Premium-RH pour digitaliser sa gestion RH

23/11/2021

Lecture : 1 min

Everial est expert en gestion documentaire pour la collecte, le tri, la dématérialisation et l’archivage sécurisé des données, qu’elles soie ....

Veille légale - Novembre 2021

23/11/2021

Lecture : 4 min

Le remboursement des tests ne constitue pas une prise en charge de frais professionnels Depuis le 15 octobre 2021, les majeurs non-vaccinés ....

Inscrivez-vous à la newsletter Mi-Temps RH, sélection d'articles RH et de veille légale